L’eau et la pierre, deux éléments qui défient le temps et l’espace, reviennent sans cesse dans les photographies de Hala Hilmi Hodeib. Pour elle, l’eau, essence de toute vie, symbolise l’énergie constante de l’univers. En accord avec la lumière, l’eau reflète le mouvement, le renouvellement, et l’évolution incessante des êtres et des choses. La pierre, par contre, est solidement ancrée dans la terre. Sa face marqué par le temps, sa présence est imposante, sa stabilité éternelle. Côte à côte, l’eau et la pierre représentent la dualité des choses, le yin et le yang, la fluidité et l’omniprésence de la vie.
Elles représentent également des traditions organiques anciennes bien ancrées dans la conscience de l’homme.


En effet, les photographies de Hala Hilmi Hodeib sont témoin de cette osmose entre la Nature et l’homme. Le rapport entre l’artiste photographe et un lieu déterminé naît souvent d’une manière accidentelle. La visite du lieu éveille en elle une émotion imprévue. Elle y retourne à maintes reprises, se fait
imprégner par « l’esprit du lieu », se laisse dominer par « la présence du lieu ». Le résultat : des photographies qui s’imposent par leur force et leur spiritualité,
par leur « présence ».


Hala Hilmi Hodeib nous met face à face avec la Nature. Elle nous force à
regarder autour de nous. Elle manipule l’espace de sa photo de façon à rendre évidente la monumentalité des choses. Le plus petit objet, un caillou au bord
de l’eau, pris en gros plan, couvre l’espace entier de la photo.
Dominant l’espace, il se transforme en une montagne entourée d’eau.
De même, une fissure dans une pierre, une ligne incisive divisant d’un bout à l’autre l’espace de la photographie, devient la ligne médiane figurant le yin et le yang. Le jeu de la lumière sur l’eau ou sur la pierre, le clair-obscur pris presque en relief et en gros plan, rend la Nature abstraite, immobile, immuable, éternelle. Le temps semble s’arrêter. Le rapport du photographe avec la Nature est éloquent. Il fait parler la pierre... et l’eau.


Nabila H. Pedigo